La présence d'un voisin bruyant peut faire baisser le prix d'une vente immobilière

La présence d'un voisin bruyant peut faire baisser le prix d'une vente immobilière

Le 22 février 2016, le site Bruit.fr a mis en ligne le nouveau commentaire de jurisprudence de Maître Sanson. Il s'agit de l'analyse d'un arrêt récent par lequel la Cour d'appel de Metz a décidé que, dans une vente immobilière, la dissimulation de troubles anormaux de voisinage peut constituer un dol justifiant une réduction du prix.

Fichier joint : decisions-justice-commentees-02-dissimulation-trouble-anormal-voisinage-au-23-02-2016.pdf

Publié le 23/02/2016

Commentaires

Soyez le premier à commenter cette publication

Pseudo
Email

L'adresse email n'est pas affichée publiquement, mais permet à l'avocat de vous contacter.

Commentaire
(copiez le numéro situé à gauche dans cette case)
Publier