Intervention de Maître Sanson au colloque CERTIBRUIT du 13 mai 2016

Intervention de Maître Sanson au colloque CERTIBRUIT du 13 mai 2016

Maître Christophe Sanson est intervenu, le 13 mai 2016, lors du dernier colloque organisé à la Mairie de Paris par l'assocation CERTIBRUIT.

Voir à ce propos l'article rédigé par Catherine Bernard sur le site TRANSPORTISSIMO en cliquant sur le lien ci-dessous.

http://www.transportissimo.com/certibruit-pour-livrer-la-nuit-sans-bruit/

Ainsi que l'article publié dans le Journal du Grand Paris (en ligne) en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://www.lejournaldugrandparis.fr/livrer-nuit-limitant-bruit/

Ou encore le compte-rendu suivant de l'association Certibruit :

http://www.cemafroid.fr/nouvelles-fraiches/articles/201605-le-colloque-certibruit-a-tenu-toutes-ses-promesses.htm

Publié le 16/05/2016

Commentaires

BONNEMAMAN
QUI est responsable dans le cas des bennes à ordures qui passent à 06h00 du matin dans Paris, avec pollution sonore + olfactive (fumée noire s'échappe du tracteur de la benne) et qui en outre stationnent dans une rue à sens unique, moteur non coupé, derrière les camions de livraison d'une supérette qui bouchent la rue et attendent d'être déchargés ?
La Mairie de Paris serait-elle responsable des bennes POLLUANTES utilisées dans Paris INTRA MUROS ? Et aussi responsable du moteur de la benne qui rugit pendant 20 minutes, voire plus, à 06h00 du matin, dans une voie à sens unique, le chauffeur de la benne n'ayant visiblement pas reçu d'instructions de couper son moteur dans un tel cas ?

La Mairie ne devrait-elle pas, en outre, donner l'exemple, et utiliser des bennes électriques, comme les fourgonnettes de La Poste, au lieu de laisser circuler des bennes à ordures qui fonctionnent sans doute au diesel, au vu de la fumée noire qui s'échappe de la cheminée du tracteur ?

Par ailleurs, n’est-ce pas une décision de la Préfecture de Police de Paris, dans les années 2006, qui a imposé les livraisons avant 08h00 du matin à l’intérieur de Paris ? D’où les camions qui entrent dans Paris à partir de 05h00 ou 05h30 ?

Autrement dit : ce ne sont pas les supérettes qui ont choisi d’être livrées à 06h00 du matin…

Les riverains sont depuis réveillés DES L’AUBE, voire AVANT L’AUBE… Impossible de dormir à partir de 05h30 ou 06h00 du matin…

Par contre, à partir de 08h00, le calme revient…

Et voici l’ultime question faisant suite à la lecture très intéressante de votre site : le riverain qui vend son appartement a-t-il le devoir de mettre en garde son acquéreur potentiel au sujet des nuisances occasionnées par les bruits sur la voie publique entre 05h30 et 08h00 du matin, liés aux livraisons de la supérette voisine et aux bennes à ordures ? Ou bien, l’acquéreur, voyant une supérette à proximité, doit penser seul à ces nuisances et à l’impossibilité de dormir à partir de 05h30 ou 06h00 du matin ?

A cela s’ajoutent les livraisons nocturnes bihebdomadaires d’un magasin de vin NICOLAS… + le véhicule quotidien de la banque HSBC qui vient chercher le sac de courrier vers 01h00 du matin et laisse systématiquement non seulement son moteur en fonction, mais aussi son autoradio ? + Vers 4 ou 5 h00 du matin plusieurs fois par semaine les transporteurs de fonds qui rechargent le distributeur de billets… Là aussi, le moteur reste allumé, mais sans doute s’agit-il de la sécurité du transporteur ?
22 mai 2016 à 05:43

Commenter cette publication

Pseudo
Email

L'adresse email n'est pas affichée publiquement, mais permet à l'avocat de vous contacter.

Commentaire
(copiez le numéro situé à gauche dans cette case)
Publier